C’était en 1998, au détour d’une boîte que j’attendais depuis des semaines.

Je suis un fan de marionnettes. Je voue un culte à Jim Henson et son Muppet Show – Kermit, Miss Piggy, Sesame Street, ça vous dit quelque chose?

L'arrivée d’Internet, m’a permis de faire la découverte d’un géant des marionnettes californien. Parmi son impressionnant inventaire, mon intérêt s’est porté sur un perroquet, que j’allais plus tard appeler Bécot.

Six longs mois à le regarder puis économiser, pour finalement accueillir un précieux colis venu du sud. Enthousiasme d’un petit garçon entrant dans un magasin de jouet. Ouverture de la boîte. Mon Bécot est arrivé!

Mais c’est au moment de mettre l’emballage de côté que tout a basculé. Dans le fond du paquet, juste en-dessous des petites bulles protectrices se cachait un ‘bonus’, inséré là en guise de remerciement. Deux yeux en plastique qui, une fois sur ma main, allaient tout changer. Charmeur, tout en simplicité, Gustave n’a pas tardé à devenir un inséparable ami.

Nous avons parcouru plusieurs continents. Amusé déjà plus de 200 000 enfants et ex-enfants. Changé les idées de nombreux bébés en pleurs. Fait dansé des chiens, rire les plus éteints, ramené à l’enfance ceux qui s’en étaient éloignés, donné confiance à des élèves qui croyaient très peu en eux.

Sa célèbre grimace surprend, étonne, Gustave est universel. C’est l’expression d’une joie de vivre, que plusieurs semblent avoir perdue.

Comment peut-on faire naître encore plus de magie ensemble?

Ne manquez aucune nouveauté de Gustave